Un Tigre dans votre moteur, ou comment rouler à...

Un Tigre dans votre moteur, ou comment rouler à...

Messagepar shivananda » 01 PMvDim, 02 Déc 2012 15:18:44 +000018Dimanche 2009 040340

Voici un article du 10 Novembre paru dans le Monde "planète" Je vais essayer de faire un copier coller
Les graisses animales, nouvelle filière de biocarburants


"Mettez un tigre dans votre moteur", disait naguère la publicité d'un pétrolier. Le groupe de grande distribution Les Mousquetaires revisite le slogan : plus de grand félin, mais des veaux, vaches, cochons, moutons et autres volailles, dont les "coproduits" seront transformés en biocarburants.

Le projet a été présenté, jeudi 8 novembre, au Havre (Seine-Maritime), où le groupement fait construire, en partenariat avec la société Saria, la première usine française de cette filière émergente. Située dans la zone portuaire, sur 4 000 m2, l'unité doit être mise en service fin 2013, sous le nom d'ecoMotion-France. Avec un effectif de vingt-cinq personnes, elle devrait produire 75 000 tonnes par an de biodiesel, élaboré à partir de graisses animales non alimentaires et d'huiles de friture usagées. Coût de l'installation : 40 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires escompté à 80 millions d'euros.
EXPÉRIENCES LIMITÉES



La valorisation des sous-produits de la filière animale en biocarburants fait appel à des procédés connus. Ce sont les mêmes que ceux mis en oeuvre pour les huiles d'origine végétale, même si des traitements spécifiques sont nécessaires. Des usines existent déjà dans plusieurs pays, notamment aux Etats-Unis, en Finlande et en Allemagne, où Saria possède trois établissements. En France n'ont été menées jusqu'ici que des expériences limitées, comme celle d'une coopérative agricole de Dordogne, qui fait du carburant avec de la graisse de canard.

Le projet du Havre est d'une tout autre ampleur. Les graisses animales et huiles usagées - actuellement brûlées dans des chaudières industrielles - seront collectées à la source auprès des équarrisseurs, bouchers ou restaurateurs, explique Christophe Bonno, directeur du pôle industriel des Mousquetaires. Elles seront transformées en huile sur des sites décentralisés, puis acheminées par camions-citernes jusqu'au Havre, pour y être converties en biodiesel. Celui-ci sera alors expédié par bateau vers des dépôts pétroliers, pour être incorporé, à hauteur de 7 %, comme le prévoit la réglementation, au gazole finalement vendu dans les enseignes du groupe (Intermarché, Netto et Roady).

"L'intérêt de cette filière, par rapport aux biocarburants d'origine végétale, est de ne pas entrer en compétition avec les cultures alimentaires", explique Michel Ortega, président du pôle industriel du groupement. Un avantage qui prend toute sa valeur alors que la Commission européenne veut limiter la part des biocarburants de première génération, issus des cultures céréalières et des plantes oléagineuses.

"GISEMENT" FRANÇAIS

Ce n'est pas le seul atout. La directive européenne de 2009 sur les énergies renouvelables attribue au "biogazole d'huile végétale usagée ou d'huile animale" un taux de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 83 %, par rapport aux carburants d'origine fossile. Un score bien meilleur que celui obtenu par les dérivés du colza, du soja, du tournesol ou de la palme. Certes, la combustion des différents types de biodiesel rejette, quelle qu'en soit la matière première, la même quantité de CO2. Mais, dans le cas des déchets d'origine animale, l'essentiel des émissions est comptabilisé au titre de l'élevage (production des cultures fourragères, engrais, engins agricoles) et de la filière viande.

Les huiles animales ne sont pas pour autant une panacée. Le "gisement" français des coproduits convertibles en carburant (d'autres, à plus forte valeur ajoutée, sont destinés à la fabrication de savons et de produits cosmétiques) est évalué à 130 000 tonnes par an. Soit un peu plus de 5 % seulement des ressources qui seraient nécessaires aux plus de 2 millions de tonnes de biodiesel consommées chaque année en France.

"La filière des graisses animales est intéressante, mais, comme alternative aux carburants fossiles, elle reste relativement marginale", estime Pierre Porot, qui dirige le programme biocarburants à l'IFP Energies nouvelles. Cet organisme public concentre donc ses recherches sur les biocarburants de deuxième génération plus classiques, extraits des résidus agricoles et forestiers. Les plantes n'ont pas dit leur dernier mot.

Pierre Le Hir
shivananda
fourgon
fourgon
 
Messages: 244
Inscrit le: 01 PMvSam, 07 Mai 2011 17:58:20 +000058Samedi 2009 040540
Localisation: DIEPPE

Re: Un Tigre dans votre moteur, ou comment rouler à...

Messagepar niko.D » 01 PMvDim, 16 Déc 2012 17:26:48 +000026Dimanche 2009 040540

et les vegetariens vont faire du velo
Avatar de l’utilisateur
niko.D
Ennemi public n°1
 
Messages: 798
Inscrit le: 01 PMvVen, 29 Jan 2010 21:51:09 +000051Vendredi 2009 040940

Re: Un Tigre dans votre moteur, ou comment rouler à...

Messagepar حمض طالبان » 01 PMvLun, 17 Déc 2012 17:35:44 +000035Lundi 2009 040540

biodiesel, biocarburant sont et resteront des oxymores ... greenwashing

clair, les végétariens à vélo !!
Avatar de l’utilisateur
حمض طالبان
super lourd
super lourd
 
Messages: 1140
Inscrit le: 01 PMvMar, 05 Aoû 2008 22:43:44 +000043Mardi 2009 041040
Localisation: Où l'accent chante le soleil !!

Re: Un Tigre dans votre moteur, ou comment rouler à...

Messagepar shivananda » 01 AMvMar, 25 Déc 2012 07:07:31 +000007Mardi 2009 040740

Salut,
Je joins l'illustration de cet article qui sur le coup m'a donné la nausée. En une fraction de seconde j'avais l'image poignante d'une usine toute consacrée à faire faire du gras aux bêtes pour alimenter mon moteur. Ce qui est du pareil au même lorsque un agriculteur consacre des centaines d'hectares à faire pousser des végétaux pour nos moteurs.

Image
shivananda
fourgon
fourgon
 
Messages: 244
Inscrit le: 01 PMvSam, 07 Mai 2011 17:58:20 +000058Samedi 2009 040540
Localisation: DIEPPE

Re: Un Tigre dans votre moteur, ou comment rouler à...

Messagepar -gaston- » 01 AMvMar, 25 Déc 2012 11:09:44 +000009Mardi 2009 041140

Sinon, roulez au gras d'andouillette => http://www.letelegramme.com/local/morbi ... ant&xtcr=7

:mrgreen:
Tout ce que tu rêves de savoir sur ton camion se trouve là => http://mb-teilekatalog.info/?lang=F
Avatar de l’utilisateur
-gaston-
Moderateur
 
Messages: 3584
Inscrit le: 01 PMvLun, 04 Aoû 2008 21:11:40 +000011Lundi 2009 040940
Localisation: 07

Re: Un Tigre dans votre moteur, ou comment rouler à...

Messagepar shivananda » 01 PMvMar, 25 Déc 2012 18:57:41 +000057Mardi 2009 040640

Salut et bon Noël Gaston, je suis allé voir le lien et fait quelques recherches sur le bonhomme. De la graisse + de l'eau 10% + de l'éthanol 10% pour alimenter un générateur d'électricité, c'est plutôt ingénieux. (article de press Sud-Ouest).
Comme tu le sais je me suis mis à la filtration. Il fait si froid dans mon atelier que l'huile est complètement solidifiée. Par contre l'huile qui a été que partiellement filtrée, elle fige beaucoup moins. As-tu une explication à apporter.?
Avec la baisse de température, je me satisfaisais de pouvoir filtrer des paillettes de (paraffine?) mais en fait comme je ne suis pas chimiste, je ne sais pas vraiment se que je filtre.
J'ai lu quelque part (un forum sur la filtration) et l'intervenant se disait ingénieur chimiste si ma mémoire ne me trompe pas "qu'il était conseillé de cuire l'huile après filtration et de lui imposer un refroidissement rapide pour une filtration top".
Je l'ai fait (avec 5 litres d'huile filtrées que je pensais utiliser pour mon 308D tel quel) et bien j'ai été surpris de voir en quelques jours seulement et pas en trois semaines un nouveau résidu qui me semblait plus cristallisé que cette pulpe pâteuse que j'obtenais avant.
Sinon c'est un sacré boulot que de se lancer dans la récupération de l'huile. Entre le collectage, la filtration par elle même rouler 100% à l'huile recyclée ce sont des journées entières consacrées à ça.
shivananda
fourgon
fourgon
 
Messages: 244
Inscrit le: 01 PMvSam, 07 Mai 2011 17:58:20 +000058Samedi 2009 040540
Localisation: DIEPPE


Retourner vers Merco²

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron